Kiss my lips

Lectrice, j’ai honte de moi pour t’avoir abandonnée pendant si longtemps… Si tu attends un article de retour exceptionnel, passe ton chemin blogosphérique, là il s’agit plus d’un article pour se remettre en jambe ! L’hiver est enfin passé, et on peut dire qu’il a laissé des dégâts sur ma peau et surtout sur mes lèvres qui n’ont jamais été aussi gercées de toute leur vie. Bon, ok, j’exagère un peu, mais tout de même, c’est pas joli joli. Du coup, cette semaine, c’est chouchoutage en bonne et due forme pour mes lèvres.

Etape 1

Au choix, on fait un hammam visage  ou on applique un coton imbibé d’eau chaude sur les lèvres pendant environ une minute. Le but est d’assouplir la peau des lèvres pour pouvoir éliminer les peaux mortes plus facilement.

Pour le hammam facial : on fait chauffer une grande quantité d’eau qu’on verse dans un large bol. Pour celles qui en ont, on peut y insérer quelques gouttes d’huile essentielle pour accentuer certaine vertu (tea tree pour assainir la peau par exemple). Et hop, on se penche sur le bol – mais pas trop près non plus- et on met une serviette sur sa tête pour garder la chaleur un maximum de temps.

Pour les pressées (comme moi), on imbibe un coton d’eau chaude et on l’applique sur les lèvres plusieurs fois d’affilée pour bien ramollir la peau !

Etape 2

2013-04-15 12.11.40

On fait sa petite cuisine pour trouver l’exfoliant parfait : du sucre, du miel et de la vanille en poudre pour ma part. Certes, des exfoliants pour les lèvres, a existe en commerce, mais c’est tout de même beaucoup plus économique de créer le sien. Surtout qu’il n’y a rien de plus simple, il suffit de mélanger tous les ingrédients dans une petite coupole.

Pour les ingrédients « exfoliant », vous avez le choix :

Sucre pour un gommage plutôt tonique
Poudre d’amande ou noix de coco rapée pour un gommage plus doux.

J’ai choisi de mettre du sucre, mais aussi de la vanille en poudre qui a un léger pouvoir exfoliant mais son rôle principal est d’apporter une odeur beaucoup plus agréable.

On ajoute à ça un ingrédient hydratant : du miel ou de l’huile. Pour les lèvres, je trouve que la meilleure option reste le miel car un gommage avec de l’huile aura tendance à dégouliner pendant l’application et bonjour le carnage pour la salle de bain

2013-04-15 12.15.17

Etape 3

2013-04-15 12.20.42

On hydrate ! Chacune à sa technique, mais pour un résultat du tonnerre le mieux reste quand même d’appliquer de l’homeoplasmine. Une bonne couche de cette pommade avant de dormir et on se réveille automatiquement avec des lèvres de bébés pandas. (pourquoi panda ? je ne sais pas)

Et voilà, le traitement de choc est finie, pour conserver ses bienfaits, on hydrate régulièrement les lèvres. Petit astuce pour appliquer le rouge à lèvres : mettre un baume très hydratant ou de l’homeoplasmine une quinzaine de minute avant d’appliquer son rouge à lèvre, appliquer une première couche de RAL et enlever doucement les peaux mortes en frottant un mouchoir contre ses lèvres (le RAL durcit les peaux mortes). Ensuite, un petit stick à lèvre pas trop gras et une couche de rouge à lèvre !

Cellu Cup : Bilan de mi-parcours

Tu te souviens lectrice? Il y a un peu moins d’un mois, je te parlais de la Cellu Cup et de mes premières impressions la concernant. Si tu ne connais pas le concept, je t’invite à lire l’article. Ça fait maintenant un peu moins d’un mois que j’utilise cette petite ventouse, et j’ai souffert pour toi lectrice, j’ai travaillé dur… Mais je te laisse découvrir tout ça !

CelluCup

L’utilisation au quotidien

J’ai testé la cup avec plusieurs produits : crème hydratante basique, crème minceur/cellulite, huile et beurre de karité. Oubliez tout de suite les crèmes minceurs, ces dernières pénètrent rapidement et ne donne pas l’opportunité d’effectuer un bon massage. Il faut donc choisi le produit le plus gras possible pour faire durer le massage, c’est pour cela qu’à mon sens les huiles et surtout les beurres corporels sont les meilleurs choix d’association.

Au niveau de la douleur, tout dépend de votre cellulite, la mienne est adipeuse et je ne ressens presque aucune douleur, les endroits les moins « gras » sont tout de même sensibles (bas de la cuisse, genoux, etc..). Donc, ce point est plutôt positif, par contre là où ça se gâte, c’est au niveau de la régularité : on est sensé le faire 3 fois par semaine en phase de décapitation de capitons. Sauf que, faire ce mouvement pendant 10 minutes sur chaque jambes, ça fait très mal au bras. Ça demande donc du temps et de la motivation, ce qui n’est pas toujours évident, surtout sur les parties du corps un peu « douloureuse » ou tout simplement les parties difficiles d’accès (derrière des cuisses, etc.)

Deux solutions pour rendre le massage moins pénible :

– Se poser devant une série ou un film : Ça évite de s’ennuyer et on peut faire son massage tout en se détendant un peu.
– Le faire sous la douche : Impossible pour moi, je n’ai jamais réussi, mais j’ai vu que certaines avaient choisie de l’utiliser sous la douche histoire que ce soit plus pratique… Pas convaincue dans mon cas en tout cas, la douche, c’est mon moment à moi, hors de question que la Cellu Cup vienne me suçoter les capitons.

Le rendu

J’arrête le suspense là, oui, elle fonctionne. L’action de palper-rouler est vraiment bien reproduite par la Cellu Cup. En l’utilisant de manière à peu près régulièrement depuis environ 3 semaines, j’ai déjà remarqué une nette diminution de la cellulite, une peau plus lisse et qui parait donc plus ferme. N’ayant déjà pas beaucoup de cellulite à la base, je pense que si je tiens encore 3 semaines à ce rythme, mes petits capitons ne seront qu’un mauvais souvenir. Je referais certainement un article début juin pour voir où on en est !

Enfin, bien évidemment, il ne faut pas attendre de miracle de la cup hein ! Si on ne fais aucune activité physique et qu’on se gave de milkshake, Mac do, charcuterie, viennoiserie et compagnie, ce n’est pas la Cellu Cup qui pourra vous aider.

Alors, on adopte ou pas ?

Mmh… bonne question. Si on est ultra motivée, qu’on a un peu de force dans les bras et pas peur de souffrir un peu… Oui, on adopte et plutôt de fois qu’une. La Cellu Cup coûte une vingtaine d’euros et supporte plusieurs années d’utilisation, elle est donc beaucoup plus rentable qu’une crème minceur, et plus efficace. Par contre, si on cherche juste un produit rapide, on oublie !