Le peuple et les tatouages

Un peu plus d’un mois après la réalisation de mon tatouage, j’ai déjà eu le droit à plusieurs remarques qui m’ont fait comprendre que, non, les tatouages, c’est pas aussi bien accepté que ça. Et encore, le mien est dans le dos, donc les seules personnes à l’avoir vu « dans la vraie vie » pour le moment sont mes proches et mes amis. C’est donc des personnes de un, qui me connaissent, mais surtout, pour la plupart qui étaient prévenus que j’allais le faire.

Un joli tatouage inspiré par Blink 182

Un joli tatouage inspiré par Blink 182

– « Rendez moi ma petite fille »

Ça, c’est la réaction de ma mère, j’ai tout de même eu un immense fou-rire. Non parce que bon, que je suive mon copain à l’autre bout du monde, elle s’en fout. Que je fasse de la pole dance, elle s’en fout. Que je sois adepte des mini-jupes et des talons de 10 cm (pas en même temps hein, j’suis pas trop shagasse non plus), elle s’en fout. Etc. Etc. Etc. Mais que je me fasse tatouer… Oh Mon Dieu, c’est un affront.

« Non mais ce sera moche quand tu seras vieille et qu’il sera ridé « 

Élémentaire mon cher Watson, ceci dit tu sais ce qui sera moche quand je serais vieille et ridée ? Moi. Genre, moi toute entière, et entre mon tatouage flétri dans le dos ou ma poitrine flétrie, ridée et tombante, je pense que je préférais encore le tatouage ! (Oui, j’ai une vision de la vieillesse atroce, je l’assume)

– « Non mais t’imagines sur les photos de toujours voir ça… « 

Excuse moi, mais si on réfléchit comme ça tu devrais te raboter la face, et peut-être le cul aussi, parce que bon…. Au moins, mon tatouage il est beau ! On peut pas en dire de même de tes capitons et de ta tronche (ouais, je putasse parfois)

– « Tu vas le regretter »

Tu l’as lu dans ta boule de cristal ? C’est la médium qui te l’a dit ? J’ai pris quatre ans à prendre cette décision, plus qu’il t’en a fallu pour te marier. On en reparlera à ton divorce poulette.

 

Dans la catégorie, « t’es pas méchant mais tu me saoules », mention spéciale à :

– « Mais ça veut dire quoi Fear ? »

Demande à Google traduction, il te répondra d’un air moins mesquin que moi !

– « Et ca représente quoi pour toi ? »

Bon, c’est la question inévitable, celle à laquelle on s’expose quand on inscrit quelque chose sur sa peau. Sauf que, parfois, on a juste envie de garder ça pour nous, parce que c’est pas le bonjour, parce qu’on ne connait pas suffisamment la personne en face, parce qu’on ne veut pas en parler, etc etc.

En vivant tout ça je me dis : Damn, ça doit être épique les réflexions qu’on se prend quand on est tatoué de partout !

5 réflexions sur “Le peuple et les tatouages

  1. Haha!
    Perso ma mère s’y est fait, pendant un temps elle envisageait même d’en faire un.

    Dans le genre très lourd j’ai aussi eu droit au « Eh madmoiselle, c’est des vrais tes tatouages?  »
    A savoir que j’ai la poitrine et le bras (de l’épaule au coude) droit tatoué, plusieurs réponses possibles :
    – non j’me peins le bras tous les matins juste pour le fun.
    – j’ai mangé beaucoup de malabars, j’ai gagné de grosses décalcos…
    – meuh nan c’est mon pull!

    Sinon j’ai aussi eu droit au perspicace :  » Haaaaan mademoiselle vous êtes tatouée!  »
    Réponse : « Nan, spô vraiiiiiii! J’savais paaaaaaaas!  » l’air paniqué (je l’ai fait une fois dans le métro en me regardant dans un grand miroir et en simulant une crise de panique : épique! )

    Pour les gens dans mon entourage qui ne comprennent pas j’ai eu droit à
    – tu vas le regretter
    réponse : je t’emmerde
    – ils vont mal vieillir/ à quoi tu vas ressembler dans 50 ans?
    réponses : -moins mal que ta tronche!
    – à une grand mère qui déchire et toi ça te fera quoi de ressembler à n’importe quel vieux schnock dans 50 ans?

    Dans mon travail les tatouages passent relativement bien, mais je sais bien qu’il préfèrent quand j’ai des manches longues ^^’

    voilà voilà, désolée pour le roman!

  2. Je trouve ça assez marrant quand même les réactions des gens.
    J’ai une amie qui s’était des tatoos assez « particuliers » des personnages de mangas assez connu, elle a fait un carton à la Japan Expo, mais honnêtement dans la vraie vie, je trouve ça un peu vide de sens… Un tatoo pour moi, ça a une signification pour la personne qui le fait, c’est quelque chose de personnel…
    Ca va faire presque 9 mois que j’ai dessiné le mien, il est prêt, tout beau et complet, mais j’ai peur de sauter le pas, et je ne me sens pas forcément encouragée par les gens autour de moi. Sans compter que j’ai peur, dans le dos près de la colonne vertébrale, on dit que près des os c’est ce qu’il y a de plus douloureux…:/ Je sais pas quoi penser.

    • Oui, c’est parfois marrant, parfois flippant. Personnellement, j’ai attendu presque 4 ans avant mon tattoo, j’ai trouvé la phrase, puis le style d’écriture, puis l’emplacement (sur le corps), puis l’emplacement des mots. Le mien est aussi sur les os (dans le dos, mais sur les cotes), et je suis une grosse flipette des aiguilles alors je comprends ton appréhension ahah. Surtout, que je viens d’une famille « les tattoos c’est pourri et dangereux » donc, pas du tout d’encouragement.
      Quoiqu’il en soit, au final, et sans langue de bois, je n’ai pas eu mal, c’est juste désagréable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s