L’amour à distance : guide de survie

Aujourd’hui, on va (aussi) parler relations longues distances. Mais des vraies, des très longues hein, pas de celles où on peut se voir tous les week end (même si évidemment, pour les personnes habituées à être 24H/24 ensemble je comprends que ça paraisse insurmontable). Bref, depuis quelques années, je suis un aimant à LDR (long-distance relationship), ça a commencé par un soldat américain, mais lui, on ne va pas en parler, on s’en fiche. Le seul truc bien qu’il ait fait c’est m’envoyer des roses et du chocolat. Et, quand ça c’est fini je me suis dit : « ouiii, plus jamais ça ».

Sauf que… le Boyfriend, l’actuel, a décidé, au bout de 10 mois de relations de partir étudier 6 mois à Rio de Janeiro. Et là, ce fut le drame. Une LDR, c’est dur à gérer, tu dois ré-organiser ta vie autour de ça, surtout quand le décalage horaire est de la partie. D’un côté, tu te retrouves à remplir tes journées : soirées entre filles, sport, sorties entre potes, ciné, etc. mais de l’autre, tu sais très bien qu’à telle heure, si t’es pas sur skype, bah c’est mort pour toi cocotte. Adios la discussion par webcam interposées. Alors, tu regardes tes copines, tu bois ta tequila et tu dis « adios bitchados ».

LDR

Alors, c’est quoi le guide de survie de la fille en LDR ?

Ton planning, tu (sur)chargera. Oui, règle numéro 1 pour moi, il faut être entourée et faire le plein d’activités. Si possible, sortir de la routine habituelle, parce que justement, c’est les bonnes vieilles habitudes qui nous font comprendre qu’il manque une pièce du puzzle. J’ai dis sortir de la routine hein, pas aller te taper Juan le maçon !

Enervée, jamais tu ne partira. Conseil d’amie, si tu ne veux pas te ronger les ongles et t’en mordre les doigts : tu REGLES tes problèmes de couple dès qu’ils arrivent, parce qu’à distance, impossible de faire « tiens je te boude jusqu’à ce que tu te rendes compte que je suis pas contente ». Enfin, si, tu peux, mais tu risques de bouder très longtemps.  Ouais, à distance, tu dois communiquer au moins 182 fois plus qu’en temps normal, et ça, c’est fatiguant !

– Des petites surprises, tu ferra. C’est pas parce qu’on est loin qu’on ne peut plus surprendre l’autre ou faire des cadeaux. Envoyer des vidéos, faire parvenir un message codé, et même faire un faux mariage on-line, Google est ton ami pour trouver pleins de petites astuces pour rendre la distance plus simple. D’ailleurs, je te conseille ce lien. Alors vas-y, lâche la romantique bourrée de films à l’eau de rose qui est en toi : tu as le droit.

– Ta vie, tu racontera. Être loin l’un de l’autre, c’est un sentiment qu’on ressent au quotidien et, au fil des jours, si on ne se sent pas impliqué dans la vie de l’autre les sujets de conversations finissent pas manquer. Du coup, le remède est simple : racontes ta life meuuuf. Et pousse Monsieur a faire de même. Et s’il veut pas, montres lui tes seins, ça marche toujours. Même à distance.

-Le retour, tu anticipera. La distance, c’est une chose. Le retour, c’en est une autre. Pendant des mois, tu as vécue en célibataire, Monsieur aussi et là, tout à coup, tu dois revenir à ta vie normale. En plus, et c’est peut-être le pire, vous avez passé des mois à parler et à partager un autre degré d’intimité, sauf que là, retour à la case « conversation du quotidien et silence confortables ». Et ça peut faire mal, parole de mousquetaire.

Pour moi c’est les points les plus importants, évidemment, il y a aussi le problème de l’intimité (façon classe de dire le sexe)… Là, je te laisse gérer en fonction du degré de confiance en toi et en lui. Eh ouais, tu t’attendais à quoi ? J’vais pas te donner tous les tuyaux pour être la meilleure petite-amie à distance😉

Et l’aspect positif  ?

Les LDR ont aussi un aspect positif ! Sisi, j’te jure !! Genre, tu apprends à connaitre l’autre plus profondément, tu parles BEAUCOUP plus, tu te sens connectée d’une manière plus forte, tu as plus de temps libre… Mais malgré tout ça, quand le Boyfriend m’a dis qu’il partait en Australie pour 1 an, j’ai quand même  voulu tuer des bébé kangourous.

4 réflexions sur “L’amour à distance : guide de survie

  1. je vis une relation depuis 2ans et 2 mois et en e moment je dois avouer que j’en ai ras le bol mais qu’est ce qu’on ne ferai pas pour l’homme qu’on aime.. sympa ton article et merci pour ces ptit conseil même si j’ai l’impression qu’entre lui et moi c’est surtout moi qui les applique.. bisous

  2. Merci pour les conseils…Je vis depuis 5 ans une relation à distance in and out. Bref, on se voit un mois sur deux. Disons qu’on en est à revoir notre façon de vivre qui semble insatisfaisante pour moi mais satisfaisante pour lui…pas certaine qu’on va trouver un terrain d’entente malgré que l’amour y soit encore. L’impression de tourner en rond!!! MC

    • Oui, c’est toujours compliqué ce genre d’histoire… Personnellement, dans 20 jours tout pile monsieur repart pour 5 mois en Australie, puis il revient pour 2 mois et repart encore 5 mois.

      Tant qu’il y a plus de points positifs que de points négatifs, il faut persévérer🙂

  3. Pour moi une relation amoureuse à distance est belle et bien possible si on sait l’entretenir. Merci pour tes conseils. L’amour à distance est aussi le moyen de savoir combien tu aime une personne et de quoi tu es capable pour lui même s’il se trouve loin de toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s