Le Point Musique : un concert, des rois, du thé, et des indigènes !

Non, je n’ai pas oublié le point musique du dimanche ! Je l’ai juste reporter à lundi pour pouvoir vous parler du concert d’hier soir : The Earl Grey + Natives + We the kings au Trabendo. Bref, un concert rock, un concert punk pop, pop rock, tout ce que vous voulez. Je n’aime pas les catégories. 

Bon, je vais surtout vous parler de We the kings parce qu’après tout c’était leur concert, mais les premières parties, c’est tout aussi important ! J’adore ne pas connaitre un groupe, et être emportée par sa musique (bon, y’a des fois, où au lieu d’être emportée, je suis juste saoulée, et je me maudis de ne pas avoir de boules quiès !).
Mais avant tout un petit point sur la salle : J’adore aller au Trabendo ! Déjà la salle est petite et très bien agencée. Non seulement on peut voir de partout, mais en plus on ressent cette ambiance super intimiste qui amène une touche d’émotion supplémentaire au concert. 

Donc, en première partie, on a eu le droit à The Earl Grey pour débuter, groupe français qui chante en anglais (bon point pour moi, j’ai un peu de mal avec la langue de Molière en chanson parfois). Et bah, The Earl Grey, ça envoi du pa-thé (jeuuu de mott!!) en life ! (et des décibels ! ) Et puis, comment ne pas être fan du petit mouvement de dance « j’imite un poulet en rut » du chanteur ! J’ai beaucoup aimé certaines chansons, et un peu moins d’autres. Parfois, c’était un peu trop « brouillon » pour moi, mais en somme un avis très positif en live!

Leur album We are young est disponible sur nextdimensiongears.com. Même que comme ils sont gentils et qu’ils ont tout compris, le titre Heart Of Glass est disponible gratuitement.

Seconde première partie : Natives. Au niveau musical, j’ai préféré ce groupe, par contre, si on parle uniquement en termes de performances scéniques, The Earl Grey était au dessus. (En même temps, quelle idée à la con de comparer les premières parties, on est pas dans Top Chef ).

Quoiqu’il en soit, vu cette photo un peu « Bienvenue dans la secte », ils ont réussi à conquérir totalement le public. J’avoue que j’étais en plein discussion avec des amis au fond de la salle, alors à part que j’ai apprécié la musique je n’ai pas grand chose à dire sur eux !

Natives Paris Trabendo

Et enfiiin, les voilà arriver : We The Kings !

Pour ceux qui ne connaissent pas, We The Kings, c’est avant tout un chanteur à la crinière rousse improbable et surement indomptable. J’ai passé tout mon concert à analyser ses cheveux, true story. 

Travis+Clark+Kings+Visit+Fuse+MUGccA-8JVAl

Comme je suis une quiche incapable de me souvenir d’une setlist, je peux seulement vous dire que, dans le désordre, ils ont chanté : Skyway Avenue, Secret Valentine, Say you like me, Check Yes Juliet, Friday Is Forever, We’ll be a dream, Party Fun Love & Radio et le reste ? Impossible de me rappeler. Sorry, lecteur. A mon grand regret, je n’ai pas pu entendre mes deux chansons favorites du nouvel album : Over You et Kiss Me Last.

Ah… Say you like me, ça a quand même été mon moment préféré : toute la salle chantait en coeur le refrain de cette chanson super punchy et entraînante. Ça dansait dans la fosse, le monde était heureux, bref, que du bonheur. Et c’était encore plus touchant de les voir tout content que les européens connaissent leurs paroles par coeur🙂

Par contre, je peux vous raconter le moment du drame. Ils nous ont joué une reprise comme à leur habitude, là je me dis : cool, j’adore ces moments-là dans les concerts ! Et mon visage s’illumine quand Travis (le chanteur) nous apprend qu’ils ont repris The Middle de Jimmy Eat World à leur dernier concert. Sauf que là, ils ont décidé de changer. Résultat ? Je suis restée très perplexe pendant 3 minutes en train de me demander « WTF is this song ? » Une reprise inconnue (de moi, pas du reste de la salle) au lieu de The Middle ? OUTRAGE !

Mais, j’ai vite oublié ce petit problème, surtout quand le final arrive : Check Yes Juliet. Adieu oreilles, jambes, dignité et bonjour odeur de transpiration. La salle était en folie, et, ça fait du bien de danser sur cette chanson qui est, à mon avis, la meilleure du groupe !

Bye bye We The Kings, see you soon

2 réflexions sur “Le Point Musique : un concert, des rois, du thé, et des indigènes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s